Ce projet de série télévisée raconte la véritable histoire de Jacques Fournier, un jeune abbé nommé évêque dans son pays natal. Le récit se passe au XIVe siècle, en LANGUEDOC, quelques années après la CROISADE contre les Albigeois. Notre protagoniste ne tarde pas à découvrir que son diocèse est encore rongé par les vieilles rancœurs héritées de la guerre : il décide alors d’y mettre bon ordre en devenant INQUISITEUR.


Le célèbre tableau de Jean-Paul Laurens représente « L’agitateur du Languedoc », Bernard Délicieux, en train d’être jugé par les évêques de Toulouse, de Saint-Papoul et… Jacques Fournier, notre personnage principal !


Qui travaille dessus ?

Le scénario est de Jean de Boisséson et Clément Juarez. Il est relu par des professionnels : enseignant chercheur en histoire médiévale, et producteur de cinéma. Ces regards neufs nous permettent de progresser, et d’écrire une matière scénaristique la plus fiable possible.

La réalisation sera confiée à des professionnels du cinéma qui ont accepté de rejoindre notre équipe, ou de travailler avec nous à prix réduit. Un grand merci à eux !

De nombreuses personnes se sont déjà engagées à nos côtés, notamment les troupes des Bâtisseurs Médiévaux, de Gesta Albigensis et d’Historia Tolosana, qui sont nos consultants historiques. Ces reconstituteurs sont des experts en leur domaine : en se basant sur des travaux
d’archéologie, d’histoire, d’histoire de l’art, et bien entendu sur de nombreuses sources (textes, vestiges, artefacts, etc.), ils sont en mesure de concevoir décors, accessoires, costumes…et de fournir notre projet en figurants !

La gestion financière du projet est confiée à Matthieu Bellin, ce qui nous permet de développer d’autres partenariats, de trouver des fonds, etc.

Où en sommes nous ?

La première étape est de tourner un pilote, film présentant la série (souvent son premier épisode). Le pilote n’est pas destiné à être diffusé, mais à servir d’argument de vente auprès de producteurs qui achètent et produisent alors la série toute entière.

Nos équipes travaillent à la réalisation de ce pilote : dons, bénévolats, partenariats, nous permettent d’avancer. Si vous pensez être en mesure de nous aider en quoi que ce soit, visitez les pages Participer, Devenir membre, et Devenir bénévole. Votre aide est précieuse !

Nos engagements :

Le Temps des juges est un projet qui se veut avant tout local et participatif.

Nous voulons faire la promotion des savoirs et savoir-faire de tous ceux qui nous aident. Nos artistes (musiciens, figurants, auteurs) sont défrayés et leurs actions mises en avant. Aussi ne vous étonnez pas de trouver beaucoup de liens sur notre site : SAGA Films désire aussi être une plate-forme de rencontres entre artistes, professionnels et passionnés.

Nous voulons filmer dans les vrais lieux de notre histoire : la promotion des sites historiques de notre région est une de nos priorités. Nos paysages, nos architectures, nourrissent ce film.

De la même façon nous voulons créer une œuvre qui porte des richesses locales : musiques occitanes, races d’animaux du pays, artisans, costumiers, maquilleurs, cantiniers, producteurs locaux… Notre association, ce projet, son tournage et sa diffusion sont autant d’occasions et de lieux pour la rencontre, le partage, la découverte d’une authenticité, d’une entièreté, d’une mentalité d’ici. Le Temps des juges se veut une œuvre cosmopolite et cosmologique, le reflet de tout un univers passé, qui nous influence encore beaucoup aujourd’hui.